Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 13:43

 

Cap--109434.jpg

Au temps d’hier

 

Au paysage d’hier

La multitude des oiseaux en fête

Piaillaient le  bonheur sur les faîtes

Des peupliers caressant de leur tête

Le ciel de cent ans  d’amourettes

Au temps d’hier

 

A la parole sainte d’hier

La procession semait dans les rues

Milles et mille roses à notre vue

Les familles priaient loin des verrues

Qu’elles oubliaient au fond de cette issue

Au temps d’hier

 

A la lumière d’hier

La flamme de la lampe à pétrole

Fredonnait sur nos yeux comme à l’école

Les ombres de nos vies, celles dont on raffole

Histoires qui vous racontent le pont  d’Arcole

Au temps d’hier

 

A la jeunesse d’hier

Les soldats de bois s’alignaient en rang

Ils venaient défier ; gentleman sur le banc

La poupée de porcelaine jouant avec le faon

Parcourant les rêves de ces  nuits d’enfant

Au temps d’hier

 

A la chaleur d’hier

Le poêle à charbon  crépitait de plaisir

Pour  nos corps s’asseyant prés de ses sourires

Il nous offrait une bouillotte pour ne pas souffrir

Nous les esseulés des chaleurs a  la nuit des désirs

Au temps d’hier

 

Au bruit d’hier

Les grues tambourinaient les cales des péniches

Qui grinçaient au contact  du coke  qui s’entiche

De cette usine déversant la caillasse dans  sa niche

Au son du sifflement  de la vapeur qui vous défriche

Au temps d’hier

 

Aux sports d’hier

La légende ouvrait nos yeux sur les joueurs de gloire

Jeu de football  qui tirait vers le but, frappé d’ivoire

Poteau aux côtes carrées, attrait de Pelé le roi noir

Qui l’Adulait dans sa conquête  du monde illusoire

Au temps d’hier

 

Au bonheur d’hier

Les amants  au coin de leur jeunesse s’aimaient

Dans leur cachette il attendait l’heure de leur nuitée

Quand dans les dentelles de  sa robe de mariée

La belle accepterait après la bénédiction de se donner

Au temps d’hier

 

C’était le temps d’hier

Nos enfants n’ont connaissance de ce que fut notre réalité

Et je voudrais leur dire  au nom de ma nostalgie du passé

Votre présent sera l’hier en votre demain n’oubliez jamais

Mettez votre présent dans l’écrin du souvenir des beautés

C’est déjà le temps d’hier

☼ƑƇ

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans Espace-temps
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche