Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 22:02

 

5571883435_23707db2b4.jpg

 

J’entends la source de ma pensée

Au matin m’entretenir de mes soucis

Je lui demande de les conduire à l’oubli

Dans les abysses d’un océan de générosité

 

Mais voilà que hurle la rage du désespoir

Donnez-lui mille beautés pour revivre

Non! Sa colère ne s’apaise à son  mal vivre

Elle égrène sans cesse ses stupidités du noir

 

Elle vous prend dans la douleur par la main

Vous conduit illico faire connaissance

En tous vos malheurs qui de médisances

Vous montre la fatalité du faciès de votre destin

 

Sur le chemin de la vie les galets vous font chuter

Le temps vous est volé et vos pas se blessent

Vos bribes de pensées deviennent des messes

Autant de messes inaudibles que de prières d’athée

 

Là sur un parapet votre pensée se jette dans le vide

Rien n’existe plus, mais la douleur du temps persiste

Vous voudriez la faire disparaître, mais elle insiste

Elle vous aime vous le souffre douleur de sa rapine

 

Puis soudain le bing bang de la création des origines

Explose et  il vous tend la lumière d’un écrin de ténèbres

Le couloir  se va vers l’infini à la limite de cette fenêtre

Là le don d’un paysage de l’exquis où la douleur s’élimine

☼ƑƇ

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans Rêves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche