Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 06:17

 

 

6267363160_839155ec70.jpg

 

Ce dimanche matin  libéré d’obligations j’au tapé le carton

Installe comme de coutume, prince  sur mon grand  balcon

Mes amis étaient passés et nous fûmes  quatre compagnons

A jouer dans un silence d’or et nous  avons frôlé la déraison

 

Nous n’étions pas pressés j’ai entamé un autre carton

Engoncé dans mon fauteuil jusqu’à la dernière munition

Ce fut le péril  subtil et hâbleur de ma première reddition

Mais en ce jour de vendredi treize je n’avais pas d’illusion

 

Puis revenu dans mon beau quartier j’ai tourné en rond

En repassant  allégrement  content sous le joli petit pont

Qui longe silencieux et potelé  les vils derniers bas fond

De notre magique et estimée belle  cité de la côte  d’Oléron

 

Cela m’a permis attendri d’ouvrir le  grand carton

De mes œuvres originales  stockées fières  en long

Sur l’armoire du temps d’avant ; au bord du plafond

Souvent je les montre avec orgueil  à mon bon patron

 

Quelquefois concentré et gai il me passe un carton

Ce n’est pas un expert il ne joue pas mieux, allons!

Il pense, s’assure: Il va me laisser gagner, alors pardon!

Je ne serai jamais dans l’insidieuse débâcle  un capon

 

A mon retour, empressé nous avons fait un carton

La chambre n’était pas apprêtée, pourquoi pas le salon

Je puis vous assurer vraiment ce n’est pas du bidon

Mais le jeu rare d’un dévouement au culte de cupidon

 

De tous ces cartons nous n’en retiendrons : Que c’est bon!

On trouve dans ces  jeux furibonds toujours un vrai rebond

Qui vous incite implacable  et passionné  d’être canon

Pour vous  éviter l’ennui de rester accroché aux tréfonds.

☼ƑƇ

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans grivoises - droles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche