Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 20:41

 

413387455_aae6df4750.jpg

 

De saison nous avions les pieds au sec

La tête sortie au dehors sans chapeau

Nous pensions au bon teint du soleil chaud!

Il faisait beau, point de péril, belle hypothèque

 

Puis nous vîmes la meurtrissure

Du bleu azur ; écailles  sur le lointain

Le noir s’associait carentiel  en chemin

Un diable pissait sans retenue à l’embrasure

 

Il fut le temps de ne prendre garde

Les ruisseaux dévalaient les pentes

Pour venir jouer entre les  fentes

De nos portes posées en avant-garde

 

Nos caves ne voulaient se noyer

Mais l’eau est montée jusqu’au pied

De nos rez de chaussées, tôt submergés

Nos lits pleuraient ne sachant nager

 

Nous dûmes nous embarquer sur le toit

Ma foi nous étions au sec, il faut parfois

Etre dans une situation de désarroi

Pour comprendre l’amour de son chez soi

 

Eole est reparti, emportant ses cumulus

Les pompiers sont venus  piper la vive eau

Mais de  tant elle débordait de partout en flot

Qu’ils nous ont emportés comme des fœtus

 

Nous reviendrons demain  ou après demain

Soigner nos meubles, leur faire une beauté

On saura s’ils ont surnagé à la vie lézardée

Qui nous laissera le souvenir de jours inhumains

☼ƑƇ

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans Narure-environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche