Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 21:42

 

dombasle10.jpg

 

 

C’est sain de devoir les toucher

Prés de la bitte du marinier

Quand son  nœud s’emmêle familier

Au cul de la péniche qui se fait engrosser

Les  boulets qui la tripotent : Anthracite dénudée

 

On lui en met, lui en remet plein le cul

L’écoutille levée pour mieux la pénétrer

Le limier ne se trompe jamais,  va bene !

Là haut la bitte se desserre pour avancer

Se  raidit l’amarre, d’un grand son bourru

 

La marquise me montre son derrière

Ses voiles à la lucarne me dessinent  son sein

Elle offre les tétons de ses boutons malins

Je les touche, les retouche, chaque matin

Pu teint comme avant, rosacée cachotière

 

Elle se laisse enfoncée comme au vieux temps

Les niches d’ancre  sucent l’eau qui jaillit

Au va et vient de sa cale qui s’alourdit

Se laisse charger,  pleine à craquer du vomi

Du grappin malin qui la pénètre  insolent

 

Sans thé, demain elle ira se soigner

Se faire réviser le cul ; la cale et la poupe

On auscultera sa trompe de myope à la loupe

Si d’à propos la  brume vous entourloupe

Evitez  l’écluse qui  offre un trou trop  caché

 

O ma péniche qu’il est doux ce canal, je l’envie

☼ƑƇ

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans grivoises - droles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche