Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 13:31

 

 

2554980642_600662b5ab.jpg

Le monde me fuit immonde

Désolation sans superstition

D’une ronde humaine de la fronde

Quand nature disparait sans rémission

 

La nature pleure son fétide futur

La gangrène mite sa fragile  arène

Et de ses murs l’homme n’en a cure

Il ne prend  mesure de son péril  obscène

 

Le fric, jamais assez pour eux le fric

Violeur du bonheur, étranger de la peur

Leur tique, vider la grande boutique

Des valeurs morales de la nature en fleur

 

Les dollars, les euros, en abuse bon fêtard

Le vert, ce symbole pour boire un verre des fiers

Le tard les indiffère, ils n’ont qu’un regard

Ils espèrent remplir leurs coffres d’aurifère

 

Des miettes d’OGN  servies sans assiette

Pour dédouaner leur morale éculée

Cette mauviette de l’effort qui les désendette

Pour glorifier leur prestige d’absurdités

☼ƑƇ

ƑƇ

 

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans Narure-environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche