Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 10:01

 

3407502687_1726b86308.jpg

 

Le mal outrage mon corps

La douleur brutale me  dévore

Faudra-il encor et encor

Que je pleure pour ma mort

 

Je n’ai rien demande

Un  jour pour être né

Tout me fut  tant imposé

Que je ne pus me rebiffer

 

En ce jour d’espoir ruiné

Dernier défi à l’autorité

Pour que me sois abrégé

Tant de sacrifices répétés

 

Toi Justice ! Injustifiable justice

Légifère mon droit en appendice

Tu ne dois faire plus de sévices

A ma bonne volonté, elle dévisse

 

Puis je croire que vous putes

Me laisser seule dans ma lutte

Ma noble sagesse  réfute

Toute soumission à l’insulte

 

Pardon, pardon, laissez-moi

Ma mort ne sera pas croix

Je ne veux souffrir sous mon toit

Là bas la  douce paix,  redonne moi

 

Pourquoi! Oui pourquoi s’acharner

Dès demain s’envolera ma pensée

Ce qu’il m’en reste je veux l’utiliser

Pour vous dire, laissez-moi aller

 

Que vous coûte un geste de bonté

Pour soulager mes atrocités

Soyez d’humanité, mes bons conseillers

Sans animosité, ceux  de ma volonté

 

N’appelez pas euthanasie mon projet

Mais geste du  handicap soulagé

Réalisé par  des gens déconcertés

Du mal fait à ma puritaine sincérité

☼ƑƇ

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche