Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 16:49

 

 

 

1339784428_fd8a4aeb37.jpg

 

 

Quelle gifle! Je l’ai entendue geindre

Je ne l’ai vue, mais je venais de la  sentir

Une abeille, non un lourdaud  frelon  pour sévir

Une seconde, mes jambes se mirent à déguerpir

Tout cela je vous le dit en une seconde  de délire

Je dus m’enfuir sans avoir à  me plaindre

 

Pourquoi cette piqure  harangua t’elle ma joue

Je n’avais rien fait, pas d’acte anormal

Mais  quel était le malotru,  à la force d’animal

Autour de moi, au voisinage rien de bancal

Même pas une ombre sidérale au festival

Je m’étais peigné ce matin là, à vue pas de poux

 

Mon esprit trop galant  était il amnésique

Il connaissait la musique de tous ces sons

Ceux qui vous claquent comme un poison

Qui chahute votre gentillesse dans sa maison

Quand la douleur devient votre déraison

Que le mal brouille les sons emphatiques

 

J’aurai bien voulu jouer dans ce répertoire

Mais je me suis retrouvé  face à face

Avec une grosse caisse retournée, j’en fis l’impasse

J’en eu le bourdon et celui-ci peu sagace

Voulu m’interpréter une nouvelle  trace

Ma joue préféra s’en retourner dans son isoloir

 

Quelle histoire ! Je n’avais pas compris mon exploit

Un sportif grand pied, incapable de vivre sage au sol

Pour éviter gentiment  que je ne  le racole

Le pauvre! Je lui avais usé sa  délicate peau, pas de bol

Je me suis prise à comprendre : Il sentait l’alcool

Je m’enivrais à son approche, le cœur en émoi

 

J’avoue dans ma fuite je ne l’avais pas reconnu

Quelle ne fus pas ma surprise en me retournant

Il  n’’avait pour sur,  pas l’air  du tout dément

De beaux yeux bleus azur, tout à fait charmant

Doux comme un agneau, c’était mon bel amant

Ma rage lui a retourné sa gifle, je ne lai plus jamais connu

☼ƑƇ

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans amour perdu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche