Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 14:21

 

 

3616491872_44e29002dd.jpg

 

Je marchais preste sur ton corps de marbre

Cette  grande banquise de ton  doux silence

Elle était aussi  pure qu’un  coup de sabre

Qui vous tranche la gorge de la repentance

 

Mon cauchemar perdurait, noirci d’un  ton vif

Sur mon sommeil  rétif,  rêveries envahissante

Qui me gardait  aux fonds  des enfers  actifs

Pour me jeter aux hautes  flammes criantes

 

Tu étais toujours là reflet  des beaux  jours

Lumineuses vertu, encens de mes caprices

Je me taisais  pour ce mal inconnu de l’amour

De ce tout  dernier  mot qui sentait les sévices

 

Nous étions tous les deux sur la plaine du duel

Le dos tourné  pour ne plus voir nos douleurs

Nos pas se dérobaient  sous un grand tunnel

Où le noir cernait les  pensées  de nos cœurs

 

L’aimant de notre amour débusqué se chargeait

De la folle attirance de nos corps qui se défilaient

De ce plus, de ce moins nous attendions le neutre

Celui qui rejette les viles raisons,  nues en leur feutre

 

Oh miracle le film décroche, voilà l’heure  d’entracte

Soudain je me réveille, dans mon rêve il se fait  jour

Mon aimée près de moi,  je veux que sage elle contracte

Un pacte de bonne harmonie,  affilié à mon  séjour

 

Mon amour que m’a tu dis  de si banal hier en riant

Tes mots  n’avaient pas les saveurs d’un  bonheur

Ils avaient le goût imposant des rêches  épices de l’orient

J’en ai gardé à ma nuit étoilée la teneur, celle de la peur

 

Elle s’est retournée contre moi, lisse peau de  caméléon

Qui s’accroche à la branche ténue et change de couleur

Mais mon amour laisse là  ces fuyants  mots de fréon

Ceux  qui te glacent, allez   rendors toi sur nos  bonheurs.

☼₣€

Partager cet article

Repost 0
François.CRETEAU Creteau François - dans Rêves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bouquet de poésies
  • Bouquet de poésies
  • : l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
  • Contact

Recherche